Loading

Société solidaire Alzheimer – une perspective pour la Suisse

Chacun d’entre nous peut être touché par Alzheimer ou une autre forme de démence, et le nombre de cas recensés ne cesse de croître. La maladie est bien un défi non seulement individuel, mais aussi, et de plus en plus, sociétal.


Bâtir une société solidaire Alzheimer est important et nécessaire. Nous en sommes convaincus. Cela est de notre responsabilité en tant que concitoyens et que société dans son entier. 

 

L’augmentation du nombre de personnes touchées doit nous pousser à agir. Il revient avant tout aux responsables des politiques sanitaires de s’atteler à la question. Les besoins des personnes atteintes d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence et de leurs proches doivent aussi être pris au sérieux. Ces personnes ont le droit d’avoir une bonne qualité de vie avec la maladie. Nous pouvons tous y contribuer, que ce soit dans notre environnement personnel ou privé, en accompagnant et en soutenant les personnes touchées.

 

Les personnes atteintes d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence veulent être autonomes, actives, acceptées et intégrées – exactement comme ceux qui ne sont pas touchés par la maladie.


Solidarité Alzheimer: qu’est-ce que ça signifie?

Alors que le terme «dementia-friendly» en anglais et «demenzfreundlich» en allemand est déjà amplement utilisé, il n’y a pas encore d’équivalent qui s’est imposé en français. Nous avons opté pour «solidaire Alzheimer». Mais qu’entendons-nous précisément par ce terme? Qu’est-ce qui caractérise une société solidaire Alzheimer? Que faut-il pour qu’une commune soit réellement solidaire Alzheimer?

«Une commune solidaire Alzheimer est un lieu où les personnes atteintes d’une forme de démence sont comprises, respectées et soutenues, et où elles participent à la vie sociale. Dans une société solidaire Alzheimer, la population connaît Alzheimer et les autres formes de démence et fait preuve de compréhension, et les personnes concernées se sentent impliquées et intégrées. Elles ont le choix et gardent le contrôle de leur vie quotidienne. »

Building dementia friendly communities: A priority for everyone, Alzheimer’s Society 2013 (Ecosse)

  

«Pas sans nous»

Plus il y aura de communes solidaires Alzheimer, mieux ce sera. Nous qui sommes directement concernés y participerons volontiers. Demandez-nous! Nous pouvons vous dire quelles adaptations il faudrait faire et quel soutien il nous faudrait au quotidien.

Pascal et Karin Clivaz, elle vit avec un diagnostic Alzheimer

Vous trouverez sur ces pages un dossier sur ce thème, avec notamment une présentation des critères d’une société solidaire Alzheimer, des documents de fond et d’information, ainsi qu’une esquisse de procédure pour les organes exécutifs désireux de miser sur le concept et de positionner leur commune comme une société solidaire Alzheimer.